Cameroun

Accidenté : Christian Koung Etongono crie au secours !

Cela fait déjà 4 ans et Christian Koung Etongono ne va toujours pas bien. L’arbitre central victime d’un accident de la circulation est toujours sous traitement.

Les faits remontent en 2016, Christian Koung alors âgé de 37 ans avait été programmé pour arbitrer le match de ligue régionale qui opposait  la Foudre d’Akonolinga à l’ICK Foundation. Alors qu’il avait emprunté le car de voyage «  Navette », le jeune homme était loin de se douter que ce jour là était le dernier où il se lèverait sur ses pieds. Quelques kilomètres plus tard, la voiture a effectué un grave accident.

Bilan, Koung est déclaré mort. Déporté à l’hôpital central de Yaoundé pour être mis à la morgue, l’arbitre fait signe de vie. Selon les médecins, sa moelle épinière sectionné. Il va se voir pratiquer deux opérations qui malheureusement ne lui permettront pas de se remettre.

Depuis lors tétraplégique (perdue l’usage de ses membres), avec une sonde 24 h/24, Christian à 41 ans est cloué sur un fauteuil roulant et abandonné par sa femme sur le lit de mort. Avec ses deux enfants, le jeune homme cri au secours.

 

La Fédération Camerounaise de Football Sensible ?

Il y a tout de même lieu de s’interroger sur le rôle que la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) a joué dans cet évènement. Une source proche indique que, la Ligue régional de football du centre avait juste assisté l’arbitre pour la première opération et depuis le temps, rien n’a plus été fait. C’est un cas qui nécessite une grande dépense, malheureusement sa famille est à bout de souffle et la Fecafoot n’a toujours pas réagit et 4 ans sont déjà passés. C’est un nouvel exécutif qui est à la tête de la Fecafoot, peut-être réagiront-ils, mieux vaut tard que jamais.

 

La mobilisation des personnes sensibles

Sensible à cet état de choses, l’Association Camerounaise des arbitres de football (ACAF),  antenne du centre a réagi. Accompagnés par certains journalistes de sports, ils ont mis en places une quête, dans le but d’aider Christian Koung à avoir accès à de nouveau soins médicaux.

« Il est question qu’il soit évacué en Inde, pour être pris en charge. Leur objectif, le faire partir de l’état de dépendance à celui d’indépendance ». A expliqué Guy Roger Ngnoung membre du bureau de l’ACAF.

 

Contacts pour d’éventuelles aides :

Tel : +237 699 612 161 / +237 674 119 101

 

 

Par : Frida Nolla

 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité