CamerounUne

Affaire Fecafoot-LFPC : Geremi Sorel Njitap sonne la fin des disputes

En sa qualité de président du Syndicat National des Footballeurs du Cameroun (SYNAFOC), L’un des footballeurs les plus titrés du continent Geremi Sorel Njitap appelle tous les acteurs du mouvement sportif camerounais à plus de responsabilités et de retenue pour l’intérêt général du football et des acteurs afin qu’ensemble tout le monde œuvre aux cotés de l’ETAT dans son rôle de facilitateur pour la reprise effective et rapide des championnats d’Elite, masculin et féminin du Cameroun.

Le Synafoc appelle à tous le respect des valeurs de fraternité, de solidarité et de fair-play face aux défis communs qui s’imposent à nous pour l’organisation au Cameroun des échéances cruciales (le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), du 16 janvier au 7 février 2021 et la Coupe d’Afrique des nations (CAN), 9 janvier au 6 février 2022) ;

Pour le patron de cette institution, Il est urgent et impératif de mettre de côté rancœurs, frustrations et de ne ménager aucun effort pour que le FOOTBALL CAMEROUNAIS que nous aimons tous reprenne ses droits sur les terrains ;

En effet, le syndicat national des footballeurs Camerounais déplore le fait que le climat actuel masque la grande détresse des véritables acteurs que sont les footballeurs et footballeuses tout en les installant plus durablement dans l’inactivité , le doute et l’incertitude, voilà environ sept longs mois que ça dure.

 

 

Par cette communication, le Synafoc s’alignait du côté du Ministère des Sports dans son idéal de remettre à l’ordre du jour le football compte tenu des échéances qui attendent le pays de Roger Milla dans un avenir très proche à savoir le CHAN en 2021 et la CAN en 2022.

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité