CAN

AFTER CAN 2019: La liste des 7 entraineurs virés!

entraineurs can 2019

La CAN Egypte 2019 s’est soldé avec la victoire finale de l’Algérie 1-0 face aux lions de la Teranga du Sénégal. Cette première CAN à 24 a comblé par son lot de surprises et animé par des entraineurs étrangers, (bien connu sous le pseudonyme de “sorciers blancs”) et des nationaux .

Quelques statistiques:

  • – A la CAN 2017 au Gabon, il y avait 4 entraineurs Africains et 12 étrangers
  • – A la CAN 2019 en Egypte, il y avait 11 sélectionneurs africains et 13 étrangers
  • – Sur les 7 entraineurs virés, 5 étrangers et 2 africain

Voici la liste des 7 entraineurs de cette CAN qui ont perdu leur poste sois par démission propre, sois remercié pour “mauvais résultats”.

Emmanuel Amunike (Tanzanie)

entraineurs can 2019
Emmanuel Amunike

Après 39ans d’absence, les Taifa Stars de Tanzanie renouaient avec la CAN sous les commandes de l’ex international nigérian Emmanuel Amunike. Malheureusement, la Tanzanie a perdu tous ses matches et Amunike a été remercié au lendemain de la phase de poule.

Sébastien Desabre (Ouganda)

entraineurs can 2019
sebastien desabre

L’ancien entraineur de coton sport de Garoua (Cameroun) a réussi à hisser l’Ouganda en 1/8e de finale mais cela n’a pas suffi pour qu’il préserve son poste. La Fédération Ougandaise de Football a toutefois apprécié le travail du technicien français avant de le virer.

Hervé Renard (Maroc)

entraineurs can 2019
Hervé Renard

Le deux fois champion d’Afrique avec la Zambie et la Côte d’ivoire n’a pas pu créer le miracle avec les lions de l’Atlas. Après une élimination surprise en 1/8 de finale face aux écureuils du Benin, Hervé Renard a assumé ses responsabilités en mettant fin à son contrat avec le Maroc.

Javier Aguirre (Egypte)

entraineurs can 2019
Javier Aguirre

L’entraineur mexicain des pharaons d’Egypte a été remercié après la débâcle du pays organisateur, tombé sur ses propres installations face aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud. Tout l’encadrement technique des pharaons a subit le même sort ainsi que le président de la fédération Egyptienne de football, Hani Abou Rida qui après avoir limogé l’entraineur et le staff technique a aussi déposé sa démission. Le vétéran, Hassan Shehata reprend les règnes de la sélection égyptienne.

Paul Put (Guinée)

entraineurs can 2019
Paul Put

Cet habitué du continent africain n’a pas atteint les objectifs qui lui été assignés par la fédération Guinéenne de football. Eliminé en 1/8e de finale face à l’Algérie, Paul Put prend la porte après 12 matches officiels (3 victoires, 4 nuls et 5 défaites)

Clarence Seedorf (Cameroun)

entraineurs can 2019
Clarence Seedorf

L’entraineur des lions indomptables du Cameroun a été viré par la FECAFOOT après 11 mois de service. C’est la première fois que l’ex Madrilène passait plus de 6 mois dans un club en tant que sélectionneur. Battu par le Nigéria en 1/8 de finale, Clarence Seedorf s’est vu remercié pour insuffisance de résultat, incapacité à tenir son groupe et des choix tactiques douteux.

Sunday Chidzambwa (Zimbabwe)

entraineurs can 2019
Sunday Chidzambga

L’entraineur en chef du Zimbabwe Sunday Chidzambga a annoncé sa démission ce 24 juillet 2019 sans donner de raisons probant. A quelques jours de la rencontre de qualification pour le CHAN contre L’Ille Maurice, Chidzambga jette l’éponges!

A 69 ans, Sunday Chidzambga avait réussi l’exploit de qualifier le Zimbabwe pour la CAN 2019 mais n’a pas pu traverser le cap de la phase des poules de cette compétition.

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité