AfriqueCamerounFoot FémininUne

Annulation de la CAN féminine 2020 : Elles contestent !

Aussi, L’Association des anciennes Lionnes indomptables du Cameroun (ADALIC) est montée au créneau en premier en initiant une pétition contre cette décision. Elle compte par ailleurs interpeller la Confédération Africaine de Football dans les jours qui viennent, pour rétablir cette “Injustice”. La présidente, Dorette Elangue Eteme, déclarait “L’annulation de la CAN est une injustice flagrante. Je ne comprends pas les raisons de cette décision. Quand il s’agit des féminines ça coûte cher… Il n’y a pas de compétition mondiale en vue… La pandémie etc La pétition vise donc à envoyer un message au Comex pour leur dire que les footballeuses via leurs associations n’acceptent pas cette décision qui est discriminatoire; les footballeuses doivent être considérées et pas lésées.”

Ces actions sont en droite ligne avec les objectifs de cette association “D’accompagner et d’encourager l’évolution de la femme et des anciennes joueuses en vue de permettre son intégration culturelle et surtout d’accroître l’impact social du sport et du football féminin pour atteindre le bien être social tout en sensibilisant le public aux différences et discriminations subies par les femmes. “

L’Association Nationale des Footballeuses du Cameroun ( L’ANFC ) se prépare aussi à attaquer cette décision, l’annonce a été faite par sa présidente Esther Misse : “Je tiens a vous informer que les contacts seront pris avec d’autres fédérations pour renforcer notre initiative avec pour intention d’amener l’instance continentale à revenir sur sa décision.”

Africa Women Cup of Nations Qualifiers: 5 Essential Things to Know ...
Les Super falcons du Nigeria, champion d’Afrique en titre vont devoir conserver leur couronne pendant 2 ans supplémentaire

D’autres personnalités du football féminin se sont exprimés isolément :

Regine Mvoué, première capitaine des Lions indomptable : ” J’estime que c’est injustice que se soit la seule compétition qu’on ait annulé et non pas reportée comme les autres. Il est certes vrai que la situation sanitaire nous impose une certaine prudence. Mais j’aurais préféré que la CAN féminine soit reportée comme les autres compétitions, plutôt que d’être annulée. J’ai donc un sentiment d’injustice.”

Yvonne Metende Mballa ancienne Lionne indomptable co-fondatrice de l’Association des Footballeuse du Cameroun (ANFC) s’indigne aussi de cette décision.” Particulièrement, je suis déçue que la CAF à travers son Comité Exécutif annule complètement la CAN des femmes alors que toutes les autres compétions ont été plus repoussées. Même la CAN des -17 a été repoussée alors que comme la CAN des femmes elle a perdu son pays hôte. C’est terrible de constater que pendant que le reste du monde s’attelle à développer ce côté du football nos dirigeants Africains eux choisissent de ramer à contre courant ; D’abord la CAF est la seule confédération qui n’a que la CAN senior comme compétition féminine sur son continent s’il faille encore l’annuler à la moindre occasion je ne sais pas vers où allons-nous, alors que chez les autres, on a des tournois à toutes les catégories. Ma déception, elle vient surtout des femmes qui font parties de ces instances dirigeantes. J’ai lu des réactions et presque toutes ( excepté la présidente de la commission de football féminin Gabonaise) approuvent cette décision et c’est à demander si elle savent ce qu’elles font ou alors jouent juste le jeu des hommes qui les nomment à ces postes.”. Explique-la L’ancienne capitaine du Canon de Yaoundé.

Gabrielle Aboudi Onguene, capitaine des Lionnes indomptables. OG7 comme elle se fait appeler ne garde pas le silence.

“L’annulation de la CAN féminine nous attriste. Moi particulièrement je suis déçue parce qu’on avait envie de disputer cette compétition.”.

Nchout Njoya Ajara

“Je suis triste par l’annulation de la CAN féminine 2020. (…)  j’ai du mal à l’accepter. Quoi qu’on dise, le football féminin africain va accuser un retard. Le football féminin africain n’offre pas beaucoup d’occasion de voir ses talents. La CAN est une porte d’opportunité pour nous. Pour plusieurs footballeuses, la CAN représente l’occasion majeur pour défendre son pays et s’exposer pour une carrière en Occident. Plusieurs d’entre nous ont émergé grâce à la CAN. Trois années dans une vie c’est énorme. Je suis triste pour mes jeunes sœurs et le football féminin africain.”.

 

 

Par: Frida Nolla

 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité