CamerounChroniques

Cameroun: quels sont les réels motifs du limogeage de Seedorf?

 

Seedorf et Kluivert ne sont plus coach du Cameroon

Le 16 juillet 2019, clarence seedorf est limogé de son poste de sélectionneur du Cameroun. Une décision qui intrigue dans son procédé et ses motivations.

Selon le communiqué de presse du president de la Fecafoot,  le procédé utilisé est la mise en oeuvre de la clause resolutoire stipulée dans le contrat de Seedorf. De quoi s’agit-il au juste? c’est “la dispositions par laquelle les parties conviennent, lors de la formation du contrat, que celui-ci sera résolu de plein droit en cas d’inexecussion par une des parties de ses engagements, ou du moins de ceux visés par la clause”. Elle donne la latitude au creancier de mettre fin au contrat sans avoir besoin de recourir au juge et sans avoir à payer une quelconque indemnité.

C’est donc une sorte d’épée de Damocles sur la tête d’une partie au contrat, visant par la dissuasion à l’inciter à respeter ses engagements. Dans le sport, elle est très utile pour assurer l’atteinte des objectifs assignés à la partie. il faut pour cela qu’elle s’inscrive dans une volonté d’accompagner un projet sportif cohérent relevant du contrat. Et cela se traduit par  la clarté et la précision de cette clause, condition sine qua non de sa validité. Elle doit être expresse. Elle ne doit non plus viser l’inexécution d’une obligation implicite  (obligation de conseil, de sécurité…) qui sont réservés au juge.

La clause résolutoire peut en revanche s’averer nocive entre les mains de personnes de mauvaise foi. Elle offre en effet au créancier une arme redoutable, le droit d’option, en vertue duquel il a la lattitude de continuer le contrat ou d’y mettre fin en cas de défaillance constatée du debiteur. Ainsi peut-elle malheureusement devenir un outil de chantage et de reglement de comptes surtout lorsqu’elle porte sur des clauses vagues.

Qu’en est-il du cas de Seedorf? le communiqué officiel lui reproche “La sortie prématurée de l’équipe national A”, certainement de la Can. Est-ce donc à dire que le slectionneur avait l’obligation d’éviter une sortie prépaturée? Ou alors c’est une interprétation de la clause resolutoire libellée autrement ? Dans l’un est l’autre cas, l’ambiguïté ou la volonté de créer l’ambiguïté laissent bien craindre une volonté d’user de la clause resolutoire à  des fins suspectables.

Si donc l’obligation inexécutée reste vague sur le communiqué , il faut aller chercher les vraies raisons du limogeage de seedorf ailleurs. Sans doute dans les propos du ministre du sport et de l’éducation physique la veille, lequel aurait instruit le limogeage.  Il parle de “défaillances,  carences, et insuffisances de l’encadrement technique, de même que l’incapcité de l’entraineur selectionneur à maintenir la discipline et la cohésion”. Concrètement enfin, les conseillers du ministre reprochent à seedorf d’avoir “aligné en 4 matchs 4 equipes differentes”,   “des choix tactiques innefiicaces et peu cohérents, ainsi que des classements hazardeux”, “remplacements peu pertinents”, “systemes de jeux contre productifs”, “des influences externes”.

Ces propos trahissent malheureusement  une volonté d’ingérence dans les choix du coach. Le fait pour ce dernier de s’y opposer pourrait donc etre la vraie raison de la cabale contre lui. On ne peut s’empêcher d’exhumer les fameux voices à charge contre seedorf  d’Olivier Boumal, joueur recalé à la dernière liste pour la Can.  Il accusait en gros seedorf d’être “nul”, d’être a la solde de Samuel Eto’o, et qui critiquait vertement ses choix. Des accusations presque reproduites par le ministre. Etait-ce une partie d’un complot savamment monté ?

Eto’o auprès de seedorf lors de la Cannes 2019. Une complicité qui lui a coûté son poste.

On est en droit de penser que seedorf est victime d’une guerre pour le contrôle de l’equipe nationale. Cette thèse peut être confortée par cette autre accusation qui est portée sur lui de céder à des influences extérieures, ce ne serait donc pas un homme incapable d’écouter comme on veut le faire croire!

La question dès lors qui s’impose: est ce que l’équipe nationale offre un environnement qui permet à un entraîneur de travailler sereinement et efficacement?

André Marie Awoumou Manga

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité