Autres Sports

CAN de Handball: Réactions après le tournoi

Propos recueillis par Hélène Elembe Ewolo

“Nous allons continuer de travailler”

Yolande Touba Biolo

Yolande Touba Biolo, handballeuse camerounaise
“Je suis très contente de cette compétition et je remercie également le seigneur qui nous a permis d’atteindre la finale, car ça n’a pas été facile d’arriver à ce stade. Mais, il nous a propulsé. Ce n’était pas un hasard de dépasser le dernier carré étant donné que nous nous sommes préparés plusieurs semaines avant le lancement de cette compétition. Nous n’avons pas certe soulever le trophée, mais nous allons continuer de travailler afin de donner le meilleur de nous aux prochaines échéances. ”

“Nous sommes contents”

Serge Christian Guebego, coach de la sélection camerounaise
“C’est un mitigé, on n’a peut-être pas gagné la compétition. Mais nous sommes contents, parce que nous avons franchi un cap, car ça exactement 17 ans que le Cameroun n’avait plus joué une finale de Can de handball dames. Plus encore, entre 2019 et 2021 nous sommes à deux finales à savoir : la finale des jeux africains et la finale de cette 24e Can. Et aujourd’hui, nous sommes tombés face à une équipe plus expérimentée que nous. Maintenant, c’est le moment du bilan vu qu’après un tel match, il faut tirer les leçons et se remet au travail pour progresser davantage. Nous félicitons l’Angola qui nous montre à chaque fois qu’il faut travailler davantage”.

“L’expérience nous a manqué”

Ben Amor Moez
Ben Amor Moez

Ben Amor Moez, coach de la sélection tunisienne
“L’expérience au Cameroun a été très belle, les gens sont trop chaleureux et accueillants. On était épanoui durant la compétition. Parlant de la compétition, on a gagné presque tous nos matchs. Nous avons seulement perdu le match face à l’Angola. On a failli faire la finale, mais nous sommes pas arrivés pourtant on a une occasion de but à la dernière minute du temps réglementaire de la rencontre. Mais les joueuses n’ont pas saisi cette opportunité. En fait, c’est l’expérience qui nous a manqué, car notre équipe est jeune. Sinon nous allons rentrés travailler afin d’affuter nos âmes pour les prochaines éditions et remporter le titre”.

“Le Cameroun a gagné son pari”

Roland Kuete
Roland Kuete

Roland Kuete, secrétaire général de la Fecahand
“Nous sommes satisfaits de la prestation des joueuses camerounaises. Nous avons eu un apport des experts brésiliens qui nous ont apporté un plus dans le management de l’équipe. Maintenant, nous allons pas dormir sur nos lauriers après cette compétition, car l’anne prochaine nous devons défendre cette deuxième place au Sénégal. Pendant la compétition, nous avons respecté les mesures barrières. C’est-à-dire avec les responsables de la Fédération internationale de handball tout était paramétré. Pour cela, il fallait respecter les gestes barrières dans chaque commission ou secteur faisant partir de cette fête de handball. Disons que c’est un pari que le Cameroun a gagné en cette période de pandémie. Cela prouve que le Cameroun est capable d’abriter des compétitions de grande envergure, car la Can de handball dames n’est pas le premier événement du genre. Il y a quelques mois, le pays a abrité le Chan, c’était un succès. Maintenant, nous attendons la Can 2022”.
Photo: Yolande Touba, Ben Alors Moez, Roland Kuete et Serge Guebego .

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité