CHANUne

Chan 2020 : Lions A’, les raisons de l’échec

Le Cameroun est reparti bredouille du Chan 2020 qu'il a organisé. Une performance qui en réalité un surprend pas.

Si certains auraient vendu cher la peau des lions, d’autres pensaient qu’il n’en valait pas le prix. Les résultats des lions dans cette compétition n’ont fait qu’alimenter les détracteurs de cette équipe.

État des lieux

Cette équipe de 24 joueurs n’a eu que 3 mis pour sa préparation. Alors que l’entraîneur Clément Arroga avait été limogé, Ndtoungou Mpilé n’a pas eu assez de temps pour préparer ce groupe. Un cadeau empoisonné qu’il n’a pas refusé, en homme d’expérience qu’il est. Certains de ces joueurs tels Kofana ont intégré cette équipe à 4 jours de la publication de la liste finale, une véritable catastrophe.

Le choix des joueurs

Le casting des joueurs, un autre casse-tête Chinois. Bien que la Covid-19 ait interrompue le championnat qui était pratiquement à sa 22e journée, il avait des joueurs qui se sont démarqués, mais tous ont été débarqués du stage, leur sélectionneur avec, c’est à croire y les joueurs ont payés le prix fort et cette guerre de clan. Et bien, tous ont été mis de côte : Meilleur buteur, meilleur joueur, tous ceux qui ont brillé pendant le championnat, remplacé par des joueurs sortis tout droit d’un film.

3- Manque de compétition

La crise sanitaire avait repoussée la compétition initialement prévue en Avril 2020. Après la reprise des activités 6 mis après, le championnat n’a pas démarré. Une guerre ouverte s’est carrément installée entretenue par La fédération Camerounaise de Football et la ligue de football professionnelle du Cameroun. Une guerre froide qui a empêché la reprise et ce sont des joueurs triés au volet qui ont représenté la nation durant le championnat d’Afrique des nations.

4- Aucune véritable préparation

Naturellement, c’est une préparation en dents de scies que cette équipe a connue. Entre matchs amicaux en embuscades  avec des équipes locales en méforme, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent. La seule véritable préparation s’est faite lors du tournoi Pre-Chan qui a vu le Cameroun se faire marcher dessus, à domicile. Et lors de la phase finale de la compétition, les choses ne se sont pas véritablement arrangées. Éliminés froidement delà course au titre par le Maroc (4-0), la Guinée a dompté, puis abattu le lion (0-2) qui est reparti bredouille.

 

Frida Nolla

 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité