Cosafa u20

Cosafa u20 – l’incroyable scenario entre l’Afrique du Sud et Madagascar en demi-finale

Les sud africains jubilans leur remontada aux arrêts de jeu contre Madagascar

Quoi de mieux que cette incroyable anecdotique pour illustrer combien la demi-finale Afrique du sud v Madagascar a été folle? A la 85e minute, Sinenjongo Mkiva de Madagascar est désigné homme du match, pourtant, le prix sera finalement décerné à Oswin Appolis de l’Afrique du Sud.

Tout commence en effet très mal pour les sud-africains qui sont méconnaissables face à une equipe malgache transcendée qui selon le coach Helman Mkhelele de l’Afrique du sud “a mis en place un beau plan tactique, surtout défensivement qui consistait à  se replier et absorber la pression. Je crois qu’ils ont vu notre match contre le Lesotho, ils ont vu comment notre équipe était dangereuse en pénétration à l’axe comme sur les côtés” 

Justement les chefs d’orchestre de ces pénétrations, Milazi et Apollis sont bien muselés par le bloc compacte malgache. Appolis ne réussi aucun drible. Sur le peu de ballons qu’il reçoit, il est contraint de faire des passes en retrait ou de longues passes. Milazi lui aussi en souffrance est remplacé juste au retour des vestiaires.

La frustration est palpable, l’Afrique du Sud accumule les cartons, 6 au total. Madagascar gagne en confiance, ouvre le score par l’entremise d’Aristide Ranaivo (0-1, 12′) avant de prendre le large grâce à Arnaud Randianantenaivo (0-2, 29′) . On croit alors que tout est plié, mais c’est sans compter sur le génie d’Oswin Apollis.

Oswin Appolis, homme du match Afrique du Sud v Madagascar

Sur son premier drible réussi À la 66e minute, Appolis réduit le score (1-2, 66e). Il coupera le souffle aux malgaches avec  cette égalisation assassine aux arrêts de jeu (2-2, 92′) .

L’ épreuve des tirs au buts sera tout aussi palpitante et serrée. Dolan rate le 5e penalty pour Madagascar alors que  Sifma marque le sien pour envoyer l’Afrique du sud en finale.

Le coach Mkhelele peut alors remercier ses garçons ” la façon dont ils ont montré du caractère, le fighting spirit,  ils ne sont jamais mort, l’attitude. Retourner une situation de 2-0 contre eux, au bord de l’élimination, ils ont démontré qu’ils sont vraiment des champions ” . Ils devront cependant le confirmer en finale contre la très solide équipe de Zambie, samedi 14/12/2019 Au Nkoloma stadium.

André Marie Awoumou Manga 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité