Foot Féminin

Football feminin|Trajectoire|Sur les traces de Marie Laure KONG

Sociétaire d’Awa football club de ydé, le défenseur central de d’Awa fc rêve devenir comme son idole le redoutable défenseur madrilen Sergeo Ramos.

Voici une jeune et talentueuse footballeuse camerounaise donc le nom retiendra l’attention dans les années avenirs. Son nom Marie laure Kong, sociétaire d’Awa football de ydé, une équipe pensionnaire de championnat féminin de ligue 1, celle qui dit avoir pour idole Sergeo Ramos était de la partie dans le onze de départ de Ibrahim Hassan l’entraineur d’Awa fc de Yaoundé qui affrontait la redouble équipe de louves minproff dans le cadre de la première journée du championnat. Une rencontre qui n’a pas du tout été facile pour Marie Laure et ses coéquipières qui avaient en face l’internationale Camerounaise Charnelle Meyong qui a fait partie de l’expédition de ghanienne avec le Cameroun dans la descente coupe d’Afrique des nations féminine remportées par les supers falcornes du Nigeria.
Grâce à sa fougue et sa determination, le défenseur central d’Awa football fille de Yaoundé a pu stopper des actions nettes de but au cours de la rencontre face à Louves minproff.
Son objectif:

“Allez plus loin en remportant le championnat et la coupe du Cameroun de football féminin”

Un objectif qui se dessine déjà avec le score de parité d’un but partout face à le redoutable équipe de Louves Minproff plusieurs fois championne du Cameroun.
Internationale camerounaise, la jeune Marie Laure Kong souhaite avoir une carrière comme ses aînées Aboudi Onguene, Gaëlle Debora Enganmouilt ou encore Raïssa Feudjou. Un souhait qui passera forcément par le travaille dont elle s’y attèle au quotidien.

Olivier Dongmo

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité