Football féminin

GSL : Wochie Saintis – La foi qui soulève les montagnes

À 24 ans , Wochie Saintis Gysignole  marque déjà son empreinte en Guinness super League  avec le Caïman Football filles de Douala. Après seulement moins de 2 ans en Elite, la défenseuse polyvalente a déjà pris part à 13 matchs cette saison. L'ascension n'a pas été de tout repos ayant traversé des nombreux obstacles pour réaliser son rêve de footballeuse.

Toute petite, elle préférait comme jouet ou cadeau un ballon au détriment des poupées comme toute fillette de son âge. La passion du ballon rond étant inné, Saintis participait déjà aux matchs de football dès l’école primaire. Ce qui n’était d’ailleurs pas beaucoup apprécié par la famille vue son jeune âge et sa petitesse.. Un frein qui a d’ailleurs retardé son émergence.

Néanmoins, son #avantageadomicile n’était pas si loin que ça. L’un de ses papas, à l’époque employé dans une société brassicole à Bafoussam a été l’un de ses plus grands soutiens dans la famille puisqu’il l’accompagnait dans son rêve de faire du football son gagne pain. D’ailleurs il lui a offert sa toute première godasse alors qu’elle était encore lycéenne.

“Ma toute première godasse, c’était une total 90. c’est lui qui me l’avait offerte; je m’en rappelle bien. J’allais aux jeux FENASCO. Les ballons que j’utilisais, c’est lui qui me les donnait. Il croyait en moi et était là à l’écoute quand j’en avais besoin. Son décès m’a bouleversé, car je voyais mon rêve s’éteindre. j’ai du prendre un peu de recul avant de me relancer dans le football”, se rappelle encore Saintis avec beaucoup d’émotions.

La foi soufflée par son oncle qui a été son #avantageadomicile a permis à Saintis de continuer à croire en son rêve de devenir footballeuse.

Licenciée en trilingue ( Français, Anglais, Espagnol) à l’université de Dschang, la passion du football a été au-dessus de tout. C’est ainsi que Saintis a poursuivi sa carrière de footballeuse avec un premier essai réussit à Renaissance Women FC de Guider. Une belle saison à titre individuelle qui lui a ouvert les portes de Caïman football filles.

Wochie Saintis et Caïman n’ont d’ailleurs plus perdu le moindre match depuis la phase retour du championnat, tenant au passage en echec (1-1) AWA Football Filles en match en retard de la 15e journée.

Il suffit bien souvent d’un brin d’encouragement pour voir une femme réaliser ses rêves. Êtes-vous l’avantage à domicile des femmes dans votre entourage ? Dites-le en commentaire.

#GuinnessSuperLeague | #ToutEstPossible | #ItsGuinnessTime | #MadeOfMore | #MadeOfBlack | 21+ | #Avantageadomicile

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité