Premier League

Ils ont transformé LIVERPOOL en Machine de guerre.

Une League des champions, une Super coupe, une Coupe du Monde des Clubs,  la Premier League, Liverpool n’en finit plus d’accumuler des titres depuis deux ans. Il aura cependant fallu attendre l’Arrivé des 4 mousquetaires africains pour voir Liverpool revenir au premier plan: Sadio MANE, de Mohamed SALAH, de Naby Déco KEITA et de Joël MATIP.

L’exploit de ces 4 africains est d’autant  plus retentissant qu’ils comblent une longue periode de frustration,  14 ans pour Liverpool sans remporter la League des champions et 30 pour la premier League, sans compter la Coupe du Monde des Clubs jamais gagné auparavant.

La dernière ligue des champions a été remporté en 2005 face à l’AC Milan dans une finale qui restera à jamais dans les annales de la plus prestigieuse des compétitions de football au Monde. Le dernier titre de champion a quant-a lui été remporté à une époque où les quatre stars n’étaient pas encore né. C’était alors en 1990, l’année du 18e sacre.

Liverpool a pourrtant souvent été  proche du titre de champion mais a toujours manqué de chance. Ce fut notamment le cas lors de la saison 2013-2014 où la frustration atteignit le comble. Liverpool devait éviter une défaite lors de la dernière journee face a Shelsea pour s’adjuger le titre. Hélas, Steven GERRAD perd le ballon à l’entrée de la surface de réparation suite à une glissade. Le cuir est alors récupéré par l’attaquant sénégalais DEMBA BA, qui se retrouve seul face au portier. Conséquence Liverpool est battu et le titre est perdu

Les 4 mousquetaires africains vont donc apporter ce petit plus qui manquait au Club pour toucher le graal. S. MANE et J. MATIP arrivent dans le club à l’été 2016, Mo. SALAH un an plus tard et N. KEITA en 2018. Très vite, ces artistes se mettent en évidence. L’attaquant égyptien le plus prolifique est impliqué dans 100 buts en 118 rencontre de championnat disputé soit 73 Buts et 27 Passes décisives, sans compter les 21 pions inscrits en C1, des performances dignes d’un attaquant de classe mondial. Il est secondé dans cette tache par le natif de Bambali qui lui a inscrit 82 buts championnat C1 confondu en 4 saisons. A eux deux, c’est près du ¼ des buts inscrit par le Club. Pour le milieu Guinéen et l’arrière central Camerounais, c’est technique, vitesse, percussion et interception des qualités qui ont permis au Football Club de Liverpool de redevenir une véritable machine de guerre. Finale de League des Champions disputé en 2018 et remporté un an plus tard en 2019. Suivront alors la Super coupe d’Europe, le Mondial des Clubs et le titre le plus attendu par tout un peuple, le Championnat d’Angleterre le 19e du genre.

Les Merseyseiders peuvent exulter mais surtout peuvent remercier les 4 stars africaines qui ont contribué largement à ce succès. Et dire que ce n’est probablement pas terminé.

Article rédigé par Eric Billong Journaliste.

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité