CamerounUne

Installation groupe de Travail ( Litige LFPC – Fecafoot) : La Fecafoot brille par son absence !

 Les relations sont devenues conflictuelles entre la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) et le Ministère des Sports et de l’Éducation Physique (Minsep). Convoqué au Ministère des Sports ce matin, la Fecafoot a brillé par son absence.

En effet,  le Ministre des Sports et de l’éducation physique Narcisse Mouelle Kombi procédait à l’installation du groupe de travail chargé du suivi de l’application diligente de la sentence du Tribunal Arbitral du sport (TAS) du 14 septembre 2020 dans l’affaire ayant opposé la Ligue de Football Professionnelle du Cameroun (LFPC) à la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) ce vendredi 2 octobre 2020 à Yaoundé. Bien sûr, la Fecafoot a boudée l’invitation.

Dans une correspondance datée du 1er octobre 2020, adressée au Ministre des Sports, Seidou Mbombo Njoya président de la Fecafoot explique les motivations de cette absence remarquée. ” Les instances supérieures de la Fédération s’étant prononcées sur la question, il ne nous semble pas opportun de prendre part aux assises du groupe de travail qui a été mis en place sans la concertation avec la Fecafoot. Compte tenu des implications éventuelles de cette instance sur les rapports de la Fédération avec ses instances faitières qui sollicitent des précisions sur les contours de ce groupe de travail, il ne nous sera pas possible de prendre part à ces travaux.”. Lit-on dans la correspondance.

Joseph Yerima sécretaire général du Minsep et Président du groupe de travail

Le président du groupe de travail Joseph Yerima par ailleurs Secrétaire générale du Minsep s’est exprimé sur cette absence de la Fecafoot. ” Nous avons pris acte, nous avons été tous témoins de leur absence et comme le Ministre l’a dit dans son discours, l’État va prendre ses responsabilités et nous n’allons pas laisser qu’une quelconque fédération ou une quelconque association fouler au sol le droit et le Cameroun tout entier.”. A  déclaré le secrétaire général.

Cette absence de la Fecafoot est signifiante, preuve de la contestation du groupe de travail mis en place.  Mais les décisions de ce groupe de travail sont attendues, pour qu’enfin le championnat football puisse se jouer au Cameroun (demarrage prévu le 17 octobre 2020).

 

Par : Frida Nolla

 

 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité