Autres Sports

Jeux pour personnes spéciales de l’Afrique francophone: Rideau sur la première édition

L'acte I de cette compétition s'est refermée le 12 juin 2021 au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé en présence du ministère des Sports et de l'éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi.

Par Hélène Elembe Ewolo

La première édition des Jeux pour personnes spéciales de l’Afrique francophone qui s’est tenue du 7 au 12 juin 2021. Impulsée par la Fédération camerounaise pour déficients intellectuels (Fecasdi) ce premier rendez-vous a rassemblé plusieurs athlètes issus de divers pays. Ces sportifs ont rivalisé d’adresse en athlétisme et en football pendant cinq jours.


A cet effet, il ressort que le Cameroun a raflé 43 médailles sur 60. Selon le président de la Fecasdi, Jean-Marie Aleokol le bilan des athlètes locaux est satisfaisant et cette compétition mérite d’être pérennisée, car elle concourt à l’épanouissement sportif des personnes spéciales. Ce type d’initiative va également permettre aux athlètes de représenter leurs pays aux compétitions internationales.
Présent à la cérémonie de clôture le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi a relevé l’importance à pérenniser des compétitions de telle envergure. « Nous sommes dans la logique d’un commentaire digne de satisfaction. Un commentaire d’autant plus enthousiaste, car nous sommes dans le cadre d’une manifestation sportive particulière vu qu’il s’agit bien d’un événement sportif consacré la valorisation, de la force, de la transcendance et de la résilience des personnes vivant avec un handicap qu’on appelle les personnes spécialises. Cette compétition a mis en exergue les déficients visuels, auditifs et intellectuels. Nous avons été agréablement surpris de la qualité des performances des athlètes issus de divers pays comme le Cameroun et le Gabon. Le gouvernement encourage cette dynamique, car il y n’existe pas d’une part de sport mineur ou réservé et le président de la République l’a souvent relevé. Et d’autres part, toutes les disciplines sportives sont de nature à contribuer d’une manière ou d’une autre au rayonnement international du Cameroun », a conclu le Minsep, Narcisse Mouelle Kombi.
Plus son du Minsep

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité