CamerounCANCHANFootball et affairesUncategorisedUne

Préparation Chan 2020 et Can 2021: Ahmad Ahmad “le Cameroun a fait plus que ce que nous lui avons demandé”

Visite d’Ahmad Ahmad au Cameroun

A la fin de sa visite de travail au Cameroun dans le cadre de la préparation du Chan 2020 et de la Can 2021 qu’organisera le Cameroun, Ahmad Ahmad, président de la CAF a fait le point sur la chaine de radio et television nationale  (CRTV).  Morceaux choisis:

Sur le climat

« Et même à l’intérieur d’une même région, il ya des différences de climat. Donc si on est vraiment africain, si on aime l’Afrique,  il faut l’accepter tel quelle »

Sur la préparation du Cameroun

« Je pense que rare sont les pays et surtout une autorité politique qui a investi autant d’argent dans la construction des stades. Ça c’est déjà une grande reconnaissance de la confédération africaine de football. Le Cameroun a fait plus que ce que nous lui avons demandé. Des stades qui peuvent même abriter des matchs de coupe du monde. Donc on a aucun doute la dessus. Quant aux autres aspects comme l’organisation de la CAN, nous sommes rassuré, mais cela n’empêche pas que nous mettions en place ce comité de suivi pour qu’on puisse aller de jour en jour à partir de maintenant suivre l’évolution des travaux qui restent à parfaire »

« Si on met en place un comité de suivi ce n’est pas pour prendre une autre décision, mais c’est pour accompagner, il ya bien une différence, c’est pour accompagner »

« Tout est presque prêt (pour le chan). En termes d’infrastructures il ya cinq stades qui sont déjà disponibles. On a vu le planning de réalisation des autres stades. Nous sommes sures qu’à la veille de la coupe d’Afrique il aura 7 stades qui seront disponibles »

Sur les enjeux de la CAN

« J’ai eu cette opportunité de discuter assez longuement avec son excellence le président de la république (Paul Biya). Il a tout compris des enjeux de la CAN. Nous voulons pérenniser cette compétition. Nous voulons que nos jeunes professionnels reviennent toujours sur le continent pour nous donner le meilleur d’eux même. Je fais même appel à tous les camerounais, allons ensemble organiser cette belle fête africaine, pour que nous puissions exposer au monde entier que le Cameroun est une grande nation du football, que c’est une nation qui est très fier de ses enfants. »

Sur la diffusion des matchs

« On veut des matchs, on en a; on a déjà payé, mais c’est la diffusion qu’on ne fait pas. Mais là aussi nous ne fermons pas aussi la porte pour discuter avec les chaines publiques africaines à travers l’UAR, pour voir ensemble comment développons-nous le contrat que nous avons établi, et la collaboration que nous avons établi. Parce qu’au-delà de cet aspect de transmission, de diffusion, il ya aussi la production. On sait que certaines télévisions africaines aujourd’hui disposent des moyens pour produire des matchs dans le pays même. On est entrain de revoir mais tout ne peut pas se faire en deux ans et demi… Il faut qu’on se voit discuter et chacun apporte sa contribution »

AndréMarie Awoumou Manga

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité