Elite 2

Racing 4-0 Matelot, le risque qui a failli coûter cher au coach de Racing

Le peuple de Bafoussam ne jure que par la montée en Elite one de son club de cœur. Normal avec un tel effectif! Pourtant le coach fait face à un casse-tête de taille: avec le rythme d’un match tous les 3 jours, comment avoir des joueurs frais? La question s’est posé ce mercredi face à Matelot au stade de Bamendzi après le Marathon de dimanche face à Dynamo (4-2). Le risque pris par le coach a failli lui coûter cher.

Au coup d’envoi, Ayissi est sur le banc. Lobe semble donner raison au coach de se passer de son meilleur atout offensif en ouvrant le score sur coup franc (1-0,6′). Seulement racing se met à subir les assauts de Matelot et n’arrive plus à se montrer dangereux. Les rouge et blanc sont au bord de la rupture, ils concèdent un penalty à la 32′, mais heureusement le tireur de Matelot loupe le cadre. le coach est alors obligé de revoir ses plans. Ayissi fait finalement son apparition plus tôt que prévu à la place de Wambo, à la 36′.

Racing reprend du poil de la bête. Il retrouve sa percussion sur les côtés avec Ayissi à droite et Kengne à gauche. Les espaces sont trouvés, les ouvertures et les buts aussi. Lancé derrière la défense Fotue rassure les siens (2-0, 61′). Ayissi gratifie le public de l’un des plus beaux buts de cette saison, il humilie le défenseur d’un râteau suivi d’un crochet avant de battre le gardien (3-0, 67). Se sentant désormais à l’abri, le coach renvoie Ayissi se reposer. Ntogue Paul porte finalement le score à 4-0, kwetat quant à lui se charge d’assurer le spectacle sur la pelouse.

André Marie Awoumou Manga

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité