EtrangersUne

Super League : Gianni Infantino contre des sanctions !

Le chapitre de la Super League est loin d'être terminé. La nature des sanctions que va subir ces 12 clubs auteurs de cette intiative attendent encore.

La Super League, on s’en souvient encore. C’est une compétition des meilleurs clubs du monde, 12 au total.

Le Real Madrid, le Barça, l’Atlético de Madrid, l’Inter, l’AC Milan, la Juventus, Manchester City, Manchester United, Arsenal, Liverpool, Chelsea et Tottenham.

Ces clubs ont voulu créer une compétition qui sera au-dessus de la Ligue des champions, ce qui a fortement déplus à l’UEFA et la FIFA.

Alors qu’Aleksander Ceferin président de l’UEFA voulais sanctionner les clubs auteurs de cette forfaiture, Gianni Infantino lui pense que la méthode douce est la meilleure. C’est ce qu’il a d’ailleurs confié dans un entretien au journal l’Equipe. « C’est vite dit qu’il faut punir. C’est même populaire – ou populiste – parfois. Il appartient en premier lieu aux instances nationales, ensuite aux Confédérations, dans ce cas l’UEFA, et seulement après à la FIFA de prendre les mesures appropriées. Il faut aussi réfléchir aux conséquences d’éventuelles sanctions : en punissant par exemple un club, vous punissez aussi des joueurs, des entraîneurs, des fans, qui n’y sont pour rien .».

 

 

Frida Nolla

 

Loading...

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité